• Aless.lag

Le mariage au cours de l'histoire

Bonjour,


Le mariage est une institution millénaire qui remonte à l'antiquité.


Dans l'Antiquité, l'institution du mariage était garante de la survie de l'espèce mais aussi de la reconnaissance du père. On ne se mariait pas par amour. On se mariait par Alliance entre clans ou famille. On obtenais ainsi la protection, des terres, des biens ou bien du bétail.


La jeune femme était enlevée à sa famille sans son accord, puis par des transactions elle se marié à son futur époux autour d'un banquet qui réunissait les deux familles pour sceller leurs accords. À l'époque romaine, le concept du mariage va évoluer et devenir une institution à part entière. On distingue alors trois types d'unions dont la plus commune est le mariage "per usum" qui, après un an de cohabitation, officialise l'union entre les deux amants.

Dans l’Antiquité romaine, le mariage était considéré comme un devoir de citoyen. Les célibataires endurcis étaient mal vus et soumis à des amendes. Il était exclusivement réservé aux Romains et se nommait justae nuptiae qui se traduit par « justes noces ». Les esclaves et les étrangers n’avaient pas le droit de se marier. Quant aux nobles, ils bénéficiaient d'un contrat privilégié par lequel l'épouse conservait ses biens et ses droits.


Avec l'avènement de l'empereur Constantin, au IIIème siècle après JC, le mariage revêt une symbolique plus personnelle. A cette époque, on se marie pour créer la descendance et la fidélité. L'adultère est puni par la lois et souvent seul les femmes seront concernées. Le divorce et la répudiation sont également institués ainsi que des motifs « d’empêchements » comme l’impossibilité de consommer le mariage et la prononciation des vœux.


A partir du Vème siècle, c'est l'église qui prend une place de plus en plus importante au sein de la société et de nouvelles règles morales apparaissent. Parallèlement, les invasions et les guerres vont bousculer l'institution du mariage en apportant de nouveaux usages.

Chaque religions et civilisations auront leur propres coutumes et règles.

En France, à partir du XIème siècle, les mariages consanguins sont interdits. Afin de réduire les unions libres, la publication des bans pour reconnaître le mariage fait son apparition.


Au XIIIème siècle, le consentement mutuel des époux fait son apparition, établissant ainsi le caractère sacré et indissoluble du mariage.

En France, c'est le mariage civil qui devient en 1792 la seule institution officielle concrétisant l'union entre deux personnes, c'est la séparation des pouvoirs entre la Religion et L'Etat. Au début du XIXème siècle le divorce est autorisé, puis il sera suspendu et réintroduit en 1884. En 1975, la réforme du Code civil étend les clauses du divorce au consentement mutuel et à la rupture de la vie commune. Le PACS, Pacte Civil de Solidarité, a vu le jour en 1999.

En 2013, le mariage pour tous autorise l'union entre personnes du même sexe.


Actuellement, la moitié des couples qui se marient ont déjà des enfants. Le mariage n’est plus le fondement d’une famille ni le départ d’une vie de couple, mais plutôt la consécration et la reconnaissance d’une cohabitation réussie. Il faut dire que le mariage est un choix, qu’il n’est plus imposé par les parents.


D'autres nouveautés sont à venir sur le site alors inscrivez-vous sur la newsletter présente en bas de l'écran !

Vous me retrouvez également sur Instagram et Facebook.

Liker, commentez et partagez


Pour retrouver mes formules de wedding planner allez sur www.laglumsevent.com

À Bientôt,


Laglums Event
Organisateur de mariage et d'événements d'entreprise
  • laglums event, organisateur de mariage
  • laglums event, organisateur de mariage

©2020 par Laglums Event. Tous droits réservés. Mentions légales